New bannière

Les comptables directs du Trésor sont organisés en réseau. Le réseau est composé de comptables centraux (Agent Comptable Central de l’Etat, Trésorier  Général de l’Etat, Receveur Général du Trésor et Trésoriers Ministériels/Trésoriers Institutionnels) et des comptables des structures déconcentrées (Trésoriers régionaux. Trésoriers provinciaux ; Trésoriers Départementaux, Trésoriers auprès des Ambassades et Missions permanentes, Trésoriers Départementaux, Trésoriers auprès des  Consulats Généraux). En fonction des opérations que ces comptables réalisent, on distingue six (6) types de comptable:

1- Les comptables principaux

Sont comptables principaux, les comptables publics qui, sous l'autorité du ministre chargé des finances, exécutent leurs opérations et en rendent compte au Juge des comptes. Les comptables principaux adressent leurs comptes de gestion pour l'année financière écoulée au ministre chargé des finances pour mise en état d'examen et transmission à la Cour des comptes au plus tard le 30 juin de l'exercice suivant celui au titre duquel ils sont établis. Il s’agit du, Trésorier  Général de l’Etat, du Receveur Général du Trésor et des Trésoriers Ministériels/Trésoriers Institutionnels.

2- Les comptables secondaires 

Sont comptables secondaires, les comptables publics qui exécutent des opérations pour le compte d'un comptable principal.

3- Les comptables centralisateurs 

Sont comptables centralisateurs, les comptables publics qui reçoivent des opérations effectuées par des comptables non centralisateurs en vue, soit de leur consolidation dans leurs écritures après ou sans apurement, soit de leur consolidation et transfert après apurement aux comptables assignataires.

Dans cette catégorie on retrouve l’Agent Comptable Central de l’Etat et les Trésoriers régionaux.

4- Les comptables non centralisateurs 

Sont comptables non centralisateurs, les comptables publics qui exécutent des opérations et les transfèrent à d'autres comptables en vue de leur apurement ou de leur transcription dans leurs écritures.

5- Les comptables assignataires

Sont comptables assignataires, les comptables publics qui ont compétence pour suivre, en raison de leurs attributions fonctionnelles ou territoriales, une opération déterminée et la décrire définitivement dans leurs écritures.

6- Les comptables non assignataires

Sont comptables non assignataires, les comptables publics qui exécutent des opérations et les transfèrent aux comptables assignataires.

Les opérations de ces comptables sont enregistrées dans des journaux divisionnaires et dans un journal centralisateur (ces différents supports sont paramétrés dans le système d’information).

Les périodes d’arrêt des comptabilités infra annuel sont la décade pour les comptables des structures déconcentrées (CSD) et le mois pour les comptables centraux.

Les périodes d’arrêt annuel de la comptabilité sont fixées une instruction.

Les relations entre ces catégories de comptables se font par des transferts d’opérations à travers des bordereaux de transfert ; des avis de règlements ; des avis de transfert de recettes et des avis de transferts de dépenses. Ces bordereaux ou avis de transfert sont toujours accompagnés des pièces justificatives des opérations.

DGTCP

logoB

 Le Trésor Public, la quête permanente de l'excellence.

Contacts

Ouaga 2000

Secteur 52, Boulevard Muammar Kaddafi

01 BP 92 Ouagadougou 01

Burkina Faso

Tel: (226) 77 98 39 39 / 25 37 56 68

 

Koulouba

806 avenue de l'independance

01 BP 92 Ouagadougou 01

Burkina Faso

Tél : (226) 25 32 49 41/51/87/89/91/92