New bannière

La microfinance recouvre un ensemble de services financiers allant, notamment de la fourniture de crédits, aux régimes d’épargne au bénéfice d’acteurs économiques qui n’ont généralement pas accès à des services financiers classiques offerts par les banques.

Les structures financières offrant les services de microfinance sont regroupés sous le vocable « Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) » et revêtent principalement les formes institutionnelles suivantes :

  • les Sociétés Anonymes (SA) ;
  • les Sociétés à Responsabilités Limité (SARL) ;
  • les sociétés coopératives ou mutualistes ;
  • les associations.

Au Burkina Faso, l’exercice de l’activité de microfinance est conditionné par l’octroi d’un agrément accordé par le Ministre chargé des Finances qui assure la tutelle des SFD.

Aussi, la surveillance et le contrôle des SFD sont assurés par le Trésor Public, à travers la Direction de la surveillance et du contrôle des systèmes financiers décentralisés (DSCSFD), en collaboration avec la BCEAO.

On distingue deux types de contrôles que sont le contrôle sur pièces et le contrôle sur place.

Le contrôle sur pièces qui porte sur la vérification du respect des normes règlementaires et de gestion, est réalisé à partir des informations transmises par les SFD. En effet, au terme de la règlementation en vigueur ceux-ci sont tenus de déposer au plus tard le 30 juin suivant la clôture de chaque exercice un rapport annuel auprès de la tutelle. Le contrôle s’exerce principalement à travers l’analyse des états financiers, des indicateurs d’activités et des ratios prudentiels. Ce type de contrôle présente l’avantage d’être plus régulier et permet d’anticiper sur les risques.

Le contrôle sur place intervient lorsque les inspecteurs se déplacent au sein des SFD pour apprécier  le système de management de ces institutions. Le champ de contrôle touche à plusieurs aspects dont les politiques, décisions et les pratiques administratives, le système de contrôle interne en vigueur, le système d’information et de gestion, le budget, la caisse, la comptabilité, le fonctionnement des organes et la gouvernance.

Il est procédé chaque année à la publication de la liste des SFD agrées au Burkina Faso.

Au niveau national, les SFD sont régis principalement par la loi n°023-2009 /AN du 14 mai 2009, portant règlementation des systèmes financiers décentralisés Burkina Faso et son décret d’application n°2009-839/PRES/PM/MEFdu 18 décembre 2009.

DGTCP

logoB

 Le Trésor Public, la quête permanente de l'excellence.

Contacts

Ouaga 2000

Secteur 52, Boulevard Muammar Kaddafi

01 BP 92 Ouagadougou 01

Burkina Faso

Tel: (226) 77 98 39 39 / 25 37 56 68

 

Koulouba

806 avenue de l'independance

01 BP 92 Ouagadougou 01

Burkina Faso

Tél : (226) 25 32 49 41/51/87/89/91/92